Sélectionner une page

Service rapport de stage

Méthodologie, mise en page, impression

Mémoires, rapports de stage, dossiers

Ce genre de document ne s’improvise pas. Méthodologie, mise en page…. tout à son importance. C’est pour cela que nous vous proposons dans les pages suivantes des conseils et des exemples accessibles gratuitement aux membres de l’APE. Des services de relecture et/ou d’impression, eux aussi réservés  aux adhérents de l’APE, sont proposés à des prix compétitifs. Les étudiants boursiers bénéficient d’un tarif préférentiel ( sur justificatif ).

Par où commencer

Pendant le stage

Tenir un journal de bord, le remplir tous les jours. Y noter les travaux accomplis, les réussites, les échecs, les anecdotes de la journée, mais aussi votre ressenti personnel. Si celui-ci n’a pas à forcément figurer dans votre rapport, il peut avoir son importance lors lorsque vous remplirez la feuille de retour de stage. Il n’est pas nécessaire de faire un « roman », quelques mots clés peuvent suffire.

Plus votre carnet de bord sera alimenté régulièrement, plus votre rapport de stage sera complet et « vivant ».

A la fin de votre stage, vous pourrez réaliser un premier bilan, en écrivant les premières impressions que vous éprouvez. Cela pourra constituer un début de conclusion pour votre rapport  que vous pourrez étoffer lors de sa réalisation.

Que doit contenir un rapport de stage

Celui-ci ne doit pas être une simple énumération de votre emploi du temps journalier. Il doit expliciter un certain nombre de choses:

Ce que votre stage vous a apporté, ce que vous y avez appris, non seulement en connaissances concrètes ( le travail et le façon de l’exécuter) mais aussi dans les rapports avec les collègues de travail, la clientèle. Il peut aussi vous avoir un certain nombre de choses sur vous même, vos certitudes, vos interrogations.

Avez vous rempli les objectifs fixés ( par vos professeurs, ou ceux que que vous visiez)? Avez vous l’impression d’avoir réussi à maitriser votre environnement, les situations de crises? Vous a-t-il conforté dans votre orientation de carrière?

En fonction de votre classe et de votre niveau, il devra contenir un certain nombre d’élément. On ne demande pas la même chose à un élève de lycée qu’à un étudiant de MAN ou de BTS. Ainsi, une étude technique peut être nécessaire ou/et la mise en place d’une problématique.

  • Identification de la problématique
  • Vos missions
  • Les moyens mis en place
  • Vos impressions
  • Résolutions ou non de la problématique.

Dans tous les cas l’introduction doit spécifier les lieux, l’intégration du stage dans votre cursus, quels étaient les buts de votre stage. La conclusion permet de répondre à l’introduction, dresse un bilan final et permet également d’élargir les perspectives vers des possibilités futures. Il peut être intéressant de lire les deux à la suite pour vérifier qu’elles sont dans la même lignée.

Les différentes parties d’un rapport de stage

  • Introduction
  • Remerciements
  • Présentation de l’entreprise
  • Travail effectué durant le stage
  • Analyse/Bilan
  • Conclusion

Introduire la problématique ou l’étude technique au travail effectué si nécessaire.

Ces éléments sont ceux de base qui doivent être présent à minima dans un rapport de stage.

Un élément indispensable: le sommaire

Celui-ci doit reprendre le plan de votre rapport. Il doit être précis, paginé avec les sous-parties clairement identifiables. Il est conseillé de tout référencer de la première  à le dernière page.

Pour des raisons de praticité, il est préférable de le faire à la fin pour être sur de la pagination, à moins d’avoir des compétences dans le domaine de la mise en page, qui permet de faire des paginations automatiques.

Il doit commencer sur une page de gauche de votre rapport afin d’être facilement accessible, si vous utilisez le recto-verso dans la rédaction de votre document.

La page de garde

Elle doit comporter un certain nombre d’éléments indispensables

  • Nom et prénom, bien sur
  • Votre année d’étude
  • Votre formation
  • Le titre du rapport de stage, sa durée, son thème
  • Le nom de l’entreprise qui vous a accueillie et son adresse.
  • Le nom de votre maître de stage
  • Et éventuellement le logo de l’entreprise

La présentation

Rédiger son stage est une chose, il faut aussi le présenter. On peut être bon à l’écrit et ne pas l’être à l’oral, ou inversement.

  • Soyez clair
  • Faites des phrases courtes
  • Suivez votre plan pour éviter les digressions
  • lorsque vous parlez, regardez vos juges.
  • Lorsque l’on vous pose une question, prenez le temps de construire votre réponse de façon logique
  • Si vous avez le droit à certains supports, utilisez les pour appuyer votre propos

Et puis n’hésitez pas à vous entrainer avant de passer devant vos juges. Car votre diction est un point clé pour vous faire comprendre. Parler ne s’improvise pas. Démosthène, grand orateur s’il en fut, s’entraina de manière drastique avant de le devenir. (Il n’est pas nécessaire d’aller aussi loin que lui…). Surveillez votre prononciation et les phrases courtes pourront vous éviter les fautes d’accord, de temps, voir de construction. Il toujours difficile de se sortir d’une phrase alambiquée.

Et n’hésitez pas à interagir avec vos interlocuteurs autrement que sur le mode Questions/Réponses. N’oubliez pas que leur but n’est pas de vous faire échouer. Si vous avez l’impression que vous n’êtes pas compris, reformulez vos phrases différemment, vous vous êtes peut-être mal exprimé.

Et enfin, ne négligez pas votre tenue vestimentaire et arrivez un peu en avance pour avoir le temps de vous poser.

La mise en page

  • Utilisez une charte de couleurs, pas plus de deux ou trois et utilisez des déclinaisons de ces couleurs pour faire vos chapitres et vos titres de paragraphes.
  • Votre police de caractère doit être lisible, Vous pouvez utiliser une police pour les titres et une autres pour les textes, mais évitez trop de fantaisie. Il faut savoir être original sans déborder dans l’excentricité.
  • Soignez votre première page et soignez votre sommaire.
  • Numérotez vos pages en bas de page ( de préférence à droite de la page)
  • Pensez que vous allez relier le document. Votre marge de gauche devra en tenir compte afin que la mise en page soit harmonieuse. Si vous utilisez le recto verso, tenez compte du fait que les page paires auront leur marge à droite. ( principe du « facing-page » ).
  • Justifiez vos paragraphes, rien n’est plus atroce que le formatage à gauche.
  • Ne laissez ni veuve, ni orphelin: une ligne ou quelques mots tous seuls en bas de page, ou en haut de la page.

ET…. corrigez les fautes orthographes et grammaires, relisez vous, faites relire par d’autres.

Même si cela ne vous fait pas forcément gagner des points , vous n’en perdrez pas pour avoir négligé les fautes d’accords, de conjugaison et les accords du pluriel ….

Tarifs

Impression de documents reliés

50 pages recto / Reliure blanche, dos 250g / Couverture transparente / Papier 90g – 1200 dpi ( définition imprimante )

  • Noir et blanc: …………………………………….   10 € TTC  -12% pour 4 impressions
  • Noir avec 20 pages couleurs …………..   23€ TTC   -12% pour 4 impressions
  • Noir avec 10 pages couleurs …………..   16€ TTC   -12% pour 4 impressions
  • Couleur ……………………………………………….  38€ TTC   -12% pour 4 impressions

Forfait relecture et correction des fautes et de mise en page …………. 40 € TTC

Les documents en impression seule seront au format pdf HD minimum.

Si vous nous demandez une relecture nous préférons le format odt ( libre office ou open office ) même si nous gérons les formats windows.

 

Réalisé par Les LémansWeb

Tout droit réservé depuis 2015

APE Savoie Léman

42 boulevard Carnot 74200 Thonon les Bains

Siren n° 533 001 111